Quatre gestes simples pour avoir des yeux de biche

Quatre gestes simples pour avoir des yeux de biche

Quatre gestes simples pour avoir des yeux de biche

Quoi de plus charmeur qu’un joli regard ? On rêve toutes de longs cils bien galbés et noirs charbon qui font chavirer les cœurs après quelques battements. Alors on met toutes les chances de son côté. On les soigne, on évite d’appliquer n’importe quoi dessus et on en prend soin… car oui, des cils ça s’entretient !

Bien hydrater sa peau

 

C’est le BABA me direz-vous. C’est vrai, mais l’hydratation est si importante qu’on peut se permettre de le rappeler. Nourrir correctement sa peau est la base d’une peau lisse, repulpée et sans trop d’imperfections. L’hydratation passe premièrement par une bonne crème de jour, voir un sérum à appliquer avant. Pour les yeux, on opte pour un contour des yeux de préférence naturel et bio. Pour ma part, j’utilise l’Illuminating Eye-Cream de Lavera.

Camoufler ces cernes

 

J’évite aux maximum d’utiliser trop d’anti-cernes. Mais, quand on a passé une mauvaise nuit d’environ 4h30 et qu’en se voyant dans le miroir au petit matin on a de la peine à se reconnaitre, c’est certainement mieux d’essayer de camoufler les dégâts. Les yeux sont une partie particulièrement sensible du visage et je m’abstiens donc d’y appliquer trop de produits. Pour éviter de dessécher la peau et marquer les petites ridules, j’utilise l’Anti-cernes bio de la marque Avril qui possède une texture assez souple malgré son format compact.

Appliquer de l’huile de ricin

 

De la magie ? Non, mais des graines riches en acides gras et en vitamine E avec des propriétés purifiantes et nourrissantes… De bonnes raisons pour en user et en abuser. Pour ma part, j’applique sur mes cils l’Huile de ricin bio de la marque Centifolia le soir avant d’aller me coucher ou en le mélangeant à mon démaquillant. De plus, il parait que c’était l’huile préférée de Cléopâtre et qu’elle s’en servait quotidiennement pour se démaquiller. Rien que ça… Alors, à notre tour d’adopter les rituels de l’ancienne reine d’Egypte dont la beauté est légendaire !

Utiliser un bon mascara

 

Ah, le mascara… Quelle belle invention du XIXème siècle ! Rien de tel pour accentuer l’épaisseur ainsi que la longueur des cils. Parmi la large gamme de mascaras, on préfèrera se tourner vers un mascara bio qui ne contiendra pas de silicones ou de produits pétrochimiques. En clair : on dit oui aux longs cils galbés de noirs, mais sans pour autant risquer d’abimer ses yeux. J’ai opté pour le Mascara hydratant 95% bio noir à base de grains de café de Dizao qui contient de la cire d’abeille hydratant les cils ainsi que du son de riz et de la cire de carnauba qui les soignent, les gainent et les protègent des agressions extérieures.

À lire aussi…

Découvrir l’Écosse en cinq lieux phares

Des plaines vertes à perte de vue, des moutons, des montagnes, la mer, beaucoup de fish and chips, de nombreux lacs et quelques monstres marins… Oui oui, vous l’aurez deviné, bienvenue en Écosse ! Si vous n’avez encore jamais visité ce beau pays, je vous embarque avec moi pour en faire le tour à travers cinq lieux incontournables.

MOOD : Une bague à personnaliser selon son humeur

Parfois, on achète une bague, on la porte beaucoup, puis on s’en lasse et on la laisse de côté. Après tout, c’est normal ! On grandit, on évolue et nos goûts d’antan ne correspondent plus à nos envies actuelles. La marque mood a eu une idée ingénieuse pour contrer ce problème ! Si nous pouvions modifier nous-mêmes notre bijou en fonction de notre look, de notre humeur ou de notre personnalité, nous en lasserions-nous ? Avec ces combinaisons infinies, la bague mood est faite pour nous accompagner au fil des ans et s’adapter à la personne que nous sommes !

Leukerbad : Pourquoi aller à la montagne en été ?

Leukerbad : Pourquoi aller à la montagne en été ?

Leukerbad : Pourquoi aller à la montagne en été ?

On aime la montagne ! Évidemment, on l’aime quand la neige recouvre ses sommets, quand il est l’heure de boire un bon verre de vin chaud et encore plus quand on s’assied le ventre creux devant une fondue, une croute au fromage ou encore des roestis. Mais, on l’aime surtout quand il fait beau, quand il n’y a pas trop de monde et qu’on peut se promener sans enfiler deux paires de chaussettes, un pull polaire, une veste, deux écharpes, une cagoule et un bonnet. Vous l’aurez compris, voici quatre bonnes raisons d’aller à la montagne en été.

1. Il y a moins de monde

 

Le pire ennemi des lieux touristiques, c’est les touristes. Paradoxal, certes… mais pourtant vrai. Qui d’entre nous ne s’est jamais retrouvé à devoir jouer des coudes afin de se faufiler dans la foule et accéder enfin à un monument, un point de vue ou tout autre lieu merveilleux de notre planète.

 

Pourquoi je vous dis tout ça ? La montagne, en hiver, c’est rempli de touristes qui viennent admirer les glaciers et nos jolis sommets enneigés. Alors, il faut faire la queue pour prendre la télécabine, il faut attendre au self-service afin de grignoter quelque chose entre deux descentes, il faut supporter les bouchons sur la route le dimanche en fin de journée quand il est temps de rentrer chez soi et il faut réserver le restaurant à l’avance au risque de ne plus avoir de place nulle part.

 

Vous dire qu’il n’y a personne à la montagne en été, ce serait vous mentir… Mais, il y a tout de même nettement moins de monde. De plus, durant les vacances d’été, malgré la basse saison, la quasi-totalité des boutiques, des restaurants et des installations téléfériques sont ouverts. C’est l’occasion de flâner dans les rues en profitant de l’air pur de la montagne.

2. On peut faire des randonnées

 

Aller à la montagne en été, c’est l’occasion de se promener et de faire quelques randonnées. Ce n’est pas parce qu’on reste en Suisse durant les vacances qu’on ne mérite pas nous aussi un peu de dépaysement.

 

Leukerbad vous propose de nombreuses randonnées pour tous niveaux. Les débutants apprécieront prendre la télécabine Torrent et marcher quelques kilomètres au sommet afin de profiter d’une vue plongeant sur la vallée du Rhône. Les randonneurs confirmés, ou les plus courageux, se lanceront peut-être dans la randonnée partant de Leukerbad jusqu’au Col de la Gemmi : 5km de marche et 900m de dénivelé. Alors, on est d’accord… cinq kilomètres ce n’est pas beaucoup, mais en montée qu’est-ce que c’est dur ! Vous ne direz pas que je ne vous ai pas prévenus… Bref, vous aurez l’occasion de faire de nombreuses activités qui ne vous laisseront pas indifférents et qui vous en mettront plein les yeux.

3. On profite des bains thermaux moins bondés qu’en plein hiver

 

La montagne propose de somptueux paysages tout au long de l’année. L’été est également l’occasion de se rendre aux bains et de profiter d’un panorama verdoyant en bronzant. Oui oui, vous avez bien entendu. La montagne s’est aussi l’occasion de bronzer. La plupart du temps, le soleil y est particulièrement chaud et certains bains thermaux proposent même des chaises longues en extérieur afin d’en profiter. C’est d’ailleurs le cas du Walliser Alpentherme à Leukerbad que je vous recommande pour sa vue et son confort.

 

Gardez tout de même à l’esprit que les bains sont l’attraction principale en été. C’est donc là qu’il y aura le plus de monde, même si cela reste raisonnable par rapport à l’après-ski du mois de février.

4. Tout est moins cher

 

Qui dit basse saison signifie également des prix moins élevés. Les hôtels baissent les prix de leurs chambres et on trouve parfois de superbes offres.

 

Mais ce n’est pas tout, les bains et les remontées mécaniques proposent également de jolis rabais. Tout le plaisir de la montagne à petit prix, ou presque car qu’on se le dise… il n’y a quand même pas le ski !

Booking.com

À lire aussi…

Découvrir l’Écosse en cinq lieux phares

Des plaines vertes à perte de vue, des moutons, des montagnes, la mer, beaucoup de fish and chips, de nombreux lacs et quelques monstres marins… Oui oui, vous l’aurez deviné, bienvenue en Écosse ! Si vous n’avez encore jamais visité ce beau pays, je vous embarque avec moi pour en faire le tour à travers cinq lieux incontournables.

Routine beauté naturelle avec la marque suisse Sélène cosmétique

Qu’on se le dise… Les petits flocons de neige qui recouvrent les toits des maisons, les sapins et les champs d’un blanc immaculé dès les premiers jours d’hiver sont remplis de charme. Mais alors quel froid ! Alors pour éviter que la peau commence à s’assécher et tirailler, il est primordial d’avoir une route beauté adaptée à sa peau et suffisamment hydratante. Pour ce faire, on use et abuse de principes actifs tels que l’aloé vera et on opte surtout pour des produits naturels et bios qui respectent notre peau ! Ma dernière trouvaille : la marque Sélène cosmétique qui propose une belle gamme de laits hydratants, de crèmes ou encore d’eau florale, avec des ingrédients de qualité qui respectent l’environnement !